Infos COVID
25° 27°
Weather
Favoris 0

SUCRERIE DE SAINT-JEAN

Site et monument historiques

Pendant la première moitié du XVIIIème siècle, les terres qui composaient l’habitation du Mont Fortune furent achetées par Peter Desmonts, protestant français ayant fui les persécutions. Il y installa alors une plantation. Sa petite-fille en hérita et la développa avec son époux, le chevalier Jean-Sébastien de Durat, commandant de l’île, pour en faire une sucrerie. Confisquée par les révolutionnaires en 1795, la sucrerie échappa à la famille avant d’être récupérée en 1801. Le domaine s’agrandit alors avec le rachat de la sucrerie voisine, Saint-James.
L’abolition de l’esclavage en 1848 eut pour conséquence la revente de cette dernière, en parcelles pour les nouveaux affranchis. Les héritiers gardèrent la sucrerie Saint-Jean mais l’exploitation du sucre cessa définitivement en 1860, laissant les bâtiments à l’abandon. Les importantes ruines sont aujourd’hui visibles et très bien conservées.

Infos
  • Point d’intérêt visible sans visite
  • Thème(s) et catégorie(s) : Petit patrimoine

Autres renseignements utiles

Découvrez à proximité de
SUCRERIE DE SAINT-JEAN