Plonger au rocher Créole

Faire un baptême de plongée au Rocher Créole

Pour découvrir les fonds marins de Saint-Martin, rien de tel que la plongée sous-marine, qui peut se pratiquer sans expérience. Les baptêmes se font très souvent au Rocher Créole, un spot de plongée superbe accessible aux débutants situé au large de Grand Case.

Préparation et équipement

Au départ de la marina de l’Anse Marcel, un moniteur de plongée nous attend sur son bateau pour la préparation. Une fois les présentations faites, on s’attèle aux essayages pour trouver l’équipement à la bonne taille. Une fois la combinaison, le masque et les palmes trouvés, nous voilà équipés et prêts à partir.

Après un petit briefing sur le déroulement du baptême et le fonctionnement du matériel de plongée, on embarque dans l’annexe du club. Direction le Rocher Créole, en face de Grand Case, que l’on atteint en 5 minutes de navigation. On s’amarre à quelques mètres du rocher, dans une eau turquoise et cristalline.

A la découverte des fonds marins

Déjà en combinaison, on enfile ses palmes et son masque et on se glisse dans l’eau. Le moniteur, rassurant, nous équipe de bouteilles et nous donne le détendeur qui y est relié et qui nous permettra de respirer sous l’eau. Commence alors l’immersion, petit à petit, pour se familiariser avec le mécanisme et la respiration. Les fonds marins se dévoilent sous nos pieds à mesure que l’on descend. Poisson trompette, poisson perroquet, poisson coffre, poisson lion, crevette, anémone… le moniteur nous désigne du doigt chaque espèce en effectuant un geste qui correspond à chacune. Elles sont toutes plus étonnantes et colorées les unes que les autres.

Régulièrement, on échange des regards et des signes avec le moniteur pour indiquer que tout va bien. Au moindre problème ou inconfort, on lui signale et il peut nous faire remonter à la surface rapidement. Si l’on est à l’aise, on peut descendre jusqu’à 6 ou 7 mètres et le moniteur peut nous lâcher la main pour nous permettre d’évoluer de manière un peu plus autonome.

Après une vingtaine de minutes passées dans l’eau observer les moindres recoins des fonds marins de Grand Case, on remonte à la surface tout doucement, les yeux plein d’étoiles (de mer) mais un peu fatigué par cette nouvelle expérience. Heureusement, à bord du bateau, un petit remontant nous attend !

  Des expériences vraiment Friendly
Partager