La part des Anges

Une dégustation de rhum à La Part des Anges

Sur le boulevard de Grand Case, les portes de « La Part des Anges » s’ouvrent sur un cadre à la fois intimiste, élégant et chaleureux. Un lieu unique dédié à la dégustation du rhum et où l’on se sent comme chez soi. A la manière d’une grande bibliothèque, des étagères de bois mettent en lumière pas moins de 150 références de rhums venus des Antilles mais également d’Amérique Centrale. Parmi eux, quelques uns des meilleurs flacons au monde que l’on déguste confortablement installé avec, pourquoi pas, un cigare à la main.

A la découverte de l’histoire du rhum

Si « La Part des Anges » est devenu le repaire des amateurs de spiritueux, le lieu est également celui des curieux en quête d’informations et d’histoires quant à la fabrication du rhum. Laurent, qui préside aux dégustations, n’est jamais avare d’anecdotes. Il en connaît l’histoire, les secrets, et les partage avec enthousiasme. A l’écoute, le « rumtender » nous guide adroitement dans la découverte des millésimes exceptionnels que « La Part des Anges » abrite. Il fait le lien entre la culture antillaise et la découverte gustative. Un moment de partage en toute simplicité. 

Le ravissement des papilles

Le bar à rhum « La Part des Anges » et le restaurant gastronomique attenant Le Pressoir allient leur savoir-faire et leurs produits pour une expérience gustative inédite. Une dégustation au cours de laquelle une sélection de rhums accompagne les amuse-bouches les plus élaborés. Les notes gourmandes d’épices et les saveurs délicates que renferment les spiritueux explosent littéralement en bouche. Impossible de rester indifférent au mariage du rhum et des mets succulents concoctés par le Chef Jérôme Droingt et sa brigade. 

Un nom évocateur

La « part des anges » est l’expression poétique avec laquelle les maîtres de chais décrivent l’évaporation de l’alcool qui s’échappe naturellement des tonneaux à travers les âges, partie intégrante du processus de vieillissement des spiritueux. Une substance volatile réservée aux anges et qui a donné son nom à un établissement de Grand Case. Un établissement de dégustation de rhum qui ajoute à la renommée de la capitale gastronomique de la Caraïbe. 

  Des expériences vraiment Friendly
Partager