Infos COVID
24° 26°
Weather
Favoris 0
Vivre ici

Vivre à Saint-Martin

La vie quotidienne à Saint-Martin est bercée par un art de vivre local à découvrir lors d’un séjour pour vos prochaines vacances !

La vie à Saint-Martin,
dans une île multiculturelle

Depuis le début des années 1980, Saint-Martin a connu une véritable explosion démographique. Au total, plus de 120 nationalités cohabitent, avec une majorité de Français, d’Haïtiens, de Dominicains, d’Américains et d’Européens. La langue officielle utilisée dans les administrations et dans les écoles est le français, mais du fait des composantes historiques et cosmopolites de l’île, l’anglais est largement parlé par la population.

Drapeau français Fort Louis

Vivre à Saint-Martin / Sint-Maarten : une île au statut unique

Saint-Martin est divisée en deux zones géographiques. En 1648, le Traité de Concordia a séparé l’île en deux parties, la Hollande s’est vu attribuer le sud de l’île (Sint-Maarten) et la France le nord (Saint-Martin), tout en laissant ouverte la frontière.

Frontiere Quartier d'Orléans

La partie française

Saint-Martin est une Collectivité Française d’Outre-Mer dotée d’un statut qui lui offre plus d’autonomie depuis 2007, en faveur d’une évolution statutaire. Daniel Gibbs est le président de la Collectivité depuis 2017.

 

Vivre à Saint-Martin et représenter la France

Le siège de député de Saint-Martin est aujourd’hui occupé par Claire Guion-Firmin. Depuis le renouvellement de septembre 2008, Saint-Martin dispose également d’un représentant au Sénat. Il s’agit aujourd’hui de la sénatrice Annick Petrus.

 

La partie hollandaise

En 1954, la Hollande accorde aux Antilles néerlandaises un statut de large autonomie interne. Sint-Maarten s’est détachée administrativement des Pays-Bas pour devenir une nation indépendante.

Couleurs vives Philipsburg

Saint-Martin,
une île à l’architecture colorée

L’architecture de Saint-Martin est marquée par ses multiples influences. L’île a conservé de belles maisons à l’architecture coloniale.

Hotel Collectivité

Côté français, les constructions créoles de type traditionnel reflètent les influences climatiques et historiques. Des cases typiques finement décorées en bois ciselé et aux couleurs vives sont la fierté des rues de Marigot et de Grand Case. Lors de leur arrivée sur l’île, les Européens ont aménagé les rues de Marigot à leur idée, à l’image d’un quadrillage. Beaucoup de bâtisses sont construites sur deux étages, en bois et en pierre, souvent peintes avec des couleurs vives et avec un toit en tôle. Vivre à Saint-Martin, c’est bénéficier de siècles d’histoire.

Côté hollandais, une touche américaine vient influencer les constructions de type traditionnel néerlandais, les fameuses maisons à colombages. L’aspect décoratif des maisons domine et prend le pas sur l’architecture. Les couleurs vives se répandent et font aujourd’hui la fierté des habitants de Philipsburg. C’est à travers ces façades que l’on ressent la joie de vivre, la convivialité et l’hospitalité des Saint-Martinois.

Musicien Mardis Grand Case

La vie à Saint-Martin, une vie en musique

Toutes les îles de la Caraïbe ont un point commun, les rythmes et les danses. Saint-Martin vit aux rythmes des musiques tropicales. À Saint-Martin, tout est prétexte pour faire la fête. De nombreux temps forts et des évènements culturels majeurs comme les Mardis de Grand Case, les Carnavals du côté français et hollandais inscrivent l’île dans une recherche de l’harmonie et du rythme fédérateur.

Mardis Grand Case défilé

Depuis 2016, le SXM Festival de musique électronique s’est imposé comme un incontournable du genre.

Musique électronique SXM Festival

Les fêtes les plus folles se déroulent dans de multiples lieux. Les spots se succèdent : plage, lagon, forêt tropicale, villa, bateau, night-club.

Spot forêt tropicale
Lotterie farm party

Vivre à Saint-Martin,
au pays des jeux et des traditions

Les jeux favorisent et consolident le lien social. Les Saint-Martinois aiment renouer avec une tradition de divertissement et de partage.

Dominos

Les dominos

Dans la liste des loisirs caribéens, la paisible partie de dominos se place en haut du palmarès. Une vraie ferveur populaire pour ce jeu !

La vie à Saint-Martin, l’île aux peintres

La lumière éclatante et la transparence des eaux ont toujours inspiré les artistes dans leur perception du merveilleux. La culture insulaire fait le reste. L’île foisonne d’artistes, de peintres, de sculpteurs, de céramistes, parfois de renommée mondiale comme Roland Richardson ou Francis Eck. L’île regorge de galeries d’art, les expositions fleurissent toute l’année.

Les galeries d’art

  • Minguet  Art Gallery
    Colline de Rambaud
  • Galerie Roland Richardson
    6 Rue de la République
  • Tropismes Gallery
    107, Boulevard de Grand Case
  • Noco Art Studio and Gallery
    39 Rue de La Falaise
  • Eck Francis Artist Studio
    47 Jardins de la Baie Orientale
  • Association Wall Art Saint-Martin
Wall art Marigot
Wall Art Marigot

Vivre à Saint-Martin,
entre croyances et religions

La religion occupe une place importante dans la vie des Saint-Martinois. Du fait de la constante immigration, de nombreuses communautés cohabitent à Saint-Martin. Les catholiques, les anglicans, les adventistes, les protestants et les méthodistes sont les croyants les plus nombreux. Le dimanche matin, il n’est pas rare d’entendre de la rue, une messe en gospel s’échapper des églises. Les religions musulmane et hindouiste comptent également de nombreux représentants ainsi que le culte vaudou et rasta. Toutes les communautés cohabitent dans un profond respect et une humilité identitaire. Vivre à Saint-Martin permet d’exprimer ses croyances et de faire vivre des traditions familiales, tout en s’ouvrant aux autres.